Archive for September, 2012

  • Jean Charest aux Bains   Après le sinistre événement de mardi soir, force est d’admettre que le coeur n’était tout simplement pas à célébrer le départ de Jean Charest avec tout l’enthousiasme que cela méritait, une zone d’ombre, où ce dernier aurait dû ramper pour s’estomper de nos mémoires, ce dont je lui aurais su gré. C’était sans compter ses incorrigibles adorateurs dans les médias de la province. Oui, grâce à la Presse, je connais à présent un Jean Charest que je ne connaissais pas. Un Jean Charest qui n’envoyait pas la police briser le mouvement étudiant par la force brute....

    Jean Charest aux Bains

    Jean Charest aux Bains   Après le sinistre événement de mardi soir, force est d’admettre que le coeur n’était tout simplement pas à célébrer le départ de Jean Charest avec tout l’enthousiasme que cela méritait, une zone d’ombre, où ce dernier aurait dû ramper pour s’estomper de nos mémoires, ce dont je lui aurais su gré. C’était sans compter ses incorrigibles adorateurs dans les médias de la province. Oui, grâce à la Presse, je connais à présent un Jean Charest que je ne connaissais pas. Un Jean Charest qui n’envoyait pas la police briser le mouvement étudiant par la force brute….

  • La Démence   Je vais vous avouer, je suis allé me coucher très tôt hier, pas vraiment écouté les émissions spéciales de la soirée électorale, pas particulièrement intéressé en fait. Un peu dégoûté par le pourcentage élevé de votes récoltés par le PLQ, je suis parti à l’annonce que, si la tendance se maintenait, le PQ formerait un gouvernement. Ce matin, je me suis levé très tôt, pour aller travailler. J’ai demandé à ma femme à moitié endormie, et puis, le discours de concession de Jean Charest, c’était bien? Elle marmonne quelque chose, commence à expliquer, puis me dit, il y...

    La Démence

    La Démence   Je vais vous avouer, je suis allé me coucher très tôt hier, pas vraiment écouté les émissions spéciales de la soirée électorale, pas particulièrement intéressé en fait. Un peu dégoûté par le pourcentage élevé de votes récoltés par le PLQ, je suis parti à l’annonce que, si la tendance se maintenait, le PQ formerait un gouvernement. Ce matin, je me suis levé très tôt, pour aller travailler. J’ai demandé à ma femme à moitié endormie, et puis, le discours de concession de Jean Charest, c’était bien? Elle marmonne quelque chose, commence à expliquer, puis me dit, il y…

  • Dêmokratía   Bon, c’est fini? On peut retourner vaquer à nos activités et laisser la classe politique gérer nos vies? C’était un peu ce que tout le monde désirait non? Parce que là Noël s’en vient et il faut s’y prendre tôt si on veut profiter des meilleurs rabais. Sans compter que le calendrier automnal de la succulente télévision québécoise doit débuter sous peu, Occupation Double Académie et Cuisinons avec Trucmuche. La prospérité, dans le système capitaliste, s’acquiert toujours au coût d’une certaine violence dirigée à l’extérieur de la zone d’abondance. Cette violence doit être, autant que possible, cachée aux bénéficiaires...

    Dêmokratía

    Dêmokratía   Bon, c’est fini? On peut retourner vaquer à nos activités et laisser la classe politique gérer nos vies? C’était un peu ce que tout le monde désirait non? Parce que là Noël s’en vient et il faut s’y prendre tôt si on veut profiter des meilleurs rabais. Sans compter que le calendrier automnal de la succulente télévision québécoise doit débuter sous peu, Occupation Double Académie et Cuisinons avec Trucmuche. La prospérité, dans le système capitaliste, s’acquiert toujours au coût d’une certaine violence dirigée à l’extérieur de la zone d’abondance. Cette violence doit être, autant que possible, cachée aux bénéficiaires…

  • Épilogue   Vous souvenez-vous de cette marée humaine qui a déferlé dans les rues du Québec en ce tumultueux printemps 2012? Tous ces gens qui réclamaient à l’unisson “NOUS VOULONS DES ÉLECTIONS! NOUS VOULONS VOTER!”. Ah, et ces frileux médias qui au début hésitaient à appuyer ce jeune parti issu de nulle-part qui venait ébranler le paysage politique québécois avec ses idées révolutionnaires de changement. Peu à peu, ils se mirent à s’emballer en songeant qu’enfin au Québec on allait pouvoir voter, comme en Afghanistan. Certains médias plus courageux osèrent même refuser leur accès à certains partis qui véhiculaient encore les...

    Épilogue

    Épilogue   Vous souvenez-vous de cette marée humaine qui a déferlé dans les rues du Québec en ce tumultueux printemps 2012? Tous ces gens qui réclamaient à l’unisson “NOUS VOULONS DES ÉLECTIONS! NOUS VOULONS VOTER!”. Ah, et ces frileux médias qui au début hésitaient à appuyer ce jeune parti issu de nulle-part qui venait ébranler le paysage politique québécois avec ses idées révolutionnaires de changement. Peu à peu, ils se mirent à s’emballer en songeant qu’enfin au Québec on allait pouvoir voter, comme en Afghanistan. Certains médias plus courageux osèrent même refuser leur accès à certains partis qui véhiculaient encore les…

  • Tison   Si l’on doit faire un jour un monument en hommage à l’humanité, je suggère une belle grosse pelle. On aime bien creuser, on aime quand c’est plat, le moins d’arbres possible et quand il y en a, qu’ils soient domestiqués et décoratifs. Le singe en nous a dû être drôlement traumatisé par la nuit dans la forêt de l’aube des temps. On devient progressivement une taupe, aveuglée par son obsession de creuser toujours plus profondément à la recherche de ces minéraux qui sont convoités par tant d’autres. Jean Charest a une pelle aujourd’hui, il s’en va à Québec rejoindre...

    Tison

    Tison   Si l’on doit faire un jour un monument en hommage à l’humanité, je suggère une belle grosse pelle. On aime bien creuser, on aime quand c’est plat, le moins d’arbres possible et quand il y en a, qu’ils soient domestiqués et décoratifs. Le singe en nous a dû être drôlement traumatisé par la nuit dans la forêt de l’aube des temps. On devient progressivement une taupe, aveuglée par son obsession de creuser toujours plus profondément à la recherche de ces minéraux qui sont convoités par tant d’autres. Jean Charest a une pelle aujourd’hui, il s’en va à Québec rejoindre…

  • Décalisse   Si le PQ devait former un gouvernement minoritaire, nous prévient fort heureusement l’incroyablement crédible en tant qu’être humain docteur Gaétan Barrette sur son compte Twitter, il sera sous le contrôle de l’infâme parti Québec solidaire et (sous-entendu pour mieux effrayer les imbéciles) de son non moins machiavélique co-porte-parole Amir Khadir. Merci Gaétan, ça va valoir la peine de te laisser privatiser la santé au Québec au profit de tes cliniques si ça peut nous éviter d’être controllés par l’entité tentaculaire qu’est QS (tu diras un p’tit salut de ma part au conseil du patronat à votre prochaine réunion). Une...

    Décalisse

    Décalisse   Si le PQ devait former un gouvernement minoritaire, nous prévient fort heureusement l’incroyablement crédible en tant qu’être humain docteur Gaétan Barrette sur son compte Twitter, il sera sous le contrôle de l’infâme parti Québec solidaire et (sous-entendu pour mieux effrayer les imbéciles) de son non moins machiavélique co-porte-parole Amir Khadir. Merci Gaétan, ça va valoir la peine de te laisser privatiser la santé au Québec au profit de tes cliniques si ça peut nous éviter d’être controllés par l’entité tentaculaire qu’est QS (tu diras un p’tit salut de ma part au conseil du patronat à votre prochaine réunion). Une…

  • Les Grands Projets   Quand on parle d’élections et de programmes sociaux au Québec, on mentionne invariablement l’économie et la dette. La dette, ce monstre qui nous guette, cet iceberg qui fera couler le navire (superbe métaphore en passant, fine équipe de la Presse, j’en ai une pas mal moins flatteuse pour décrire l’incroyable travail de “journalisme” que vous avez fait tout au long de la campagne, bel effort qu’est venu couronner votre éditeur en chef d’un non moins splendide étron de justifications pour appuyer le PLQ. J’adore le fait qu’il lie les libéraux à la stabilité économique, alors que l’on...

    Les Grands Projets

    Les Grands Projets   Quand on parle d’élections et de programmes sociaux au Québec, on mentionne invariablement l’économie et la dette. La dette, ce monstre qui nous guette, cet iceberg qui fera couler le navire (superbe métaphore en passant, fine équipe de la Presse, j’en ai une pas mal moins flatteuse pour décrire l’incroyable travail de “journalisme” que vous avez fait tout au long de la campagne, bel effort qu’est venu couronner votre éditeur en chef d’un non moins splendide étron de justifications pour appuyer le PLQ. J’adore le fait qu’il lie les libéraux à la stabilité économique, alors que l’on…

  • Musclé   Notre point de vue sur la réalité se construit progressivement, des premiers balbutiements de la conscience de l’enfant à l’éveil de l’adolescent vers le monde adulte, pour enfin s’éteindre dans la sagesse du crépuscule de notre vie. Je plaisante bien-sûr, notre point de vue sur la réalité est une gracieuseté des médias de masse car, dans une société où l’on a jamais le temps de réfléchir convenablement, le format publicitaire de la nouvelle-opinion est le parfait palliatif au doute qui pourrait nous assaillir (qui sait) sur le bien-fondé de notre système économique. Je me pose parfois la question, pourquoi?...

    Musclé

    Musclé   Notre point de vue sur la réalité se construit progressivement, des premiers balbutiements de la conscience de l’enfant à l’éveil de l’adolescent vers le monde adulte, pour enfin s’éteindre dans la sagesse du crépuscule de notre vie. Je plaisante bien-sûr, notre point de vue sur la réalité est une gracieuseté des médias de masse car, dans une société où l’on a jamais le temps de réfléchir convenablement, le format publicitaire de la nouvelle-opinion est le parfait palliatif au doute qui pourrait nous assaillir (qui sait) sur le bien-fondé de notre système économique. Je me pose parfois la question, pourquoi?…

Page 2 of 212