Le Culte

Le Culte

  Je me demandais ce matin, est-ce que Lysiane Gagnon a incité les employés de Gentilly-2 à commettre des actes criminels ou est-ce que c’est juste une calisse de cinglée avec une tribune? Je plaisante bien sûr Lysiane, je sais pertinement qu’il ne fallait pas prendre ton texte au sérieux, tout comme l’ensemble de ton “oeuvre”. Je me demande s’il existe vraiment des gens qui se lèvent le matin en se disant “J’ai hâte de lire la chronique de Lysiane Gagnon!” ou s’ils tombent plutôt dessus comme l’on marche parfois dans les excréments de chiens laissés au hasard d’un trottoir. Remarque Lysiane, tu as parfois des moments de vérité toi aussi, comme quand tu écris “Je ne comprends pas” ou “Je dois être folle”.

C’est clair que la fermeture d’une centrale nucléaire, c’est tout à fait similaire à l’augmentation des frais de scolarité. Tu te souviens Lysiane de l’incident de Fukushima? Partout dans le monde, les gens se disaient, mon dieu, il faut augmenter les frais de scolarité de nos étudiants si on ne veut pas que ça arrive ici. En tout cas, c’est ce que Jean Charest semble s’être dit, tu lui demanderas au party d’Halloween chez ton patron. J’ai vu à ta photo sur le site que tu avais déjà commencé à porter ton costume, précoce.

J’ai lu aussi une nouvelle qui parlait de la rencontre à propos du Plan Nord et des manifestants qui étaient allés pour l’interrompre. Je me suis dit, c’est pas fini cette niaiserie là? On va vraiment aller creuser des trous en haut pour saccager ce qui reste de relativement propre sur terre? On est quoi, des fourmis avec des souliers? Dans la fable, la fourmi qui travaille tout l’été ne cesse de lancer des regards hostiles en direction de la cigale qui s’amuse et chante au grand plaisir de tous. Quand l’hiver vient, la cigale demande de l’aide à la fourmi et cette dernière, qui n’est pas prêteuse, son seul défaut nous dit la fable, lui répond “Vous chantiez? J’en suis fort aise: Eh bien! Dansez maintenant.” Je sais pas pour vous, mais moi ce genre de comportement égoïste à la limite de la sociopathie me rappelle quelque chose.