L’Embarras du Choix

L’Embarras du Choix

  Hahaha, on va augmenter la taxe sur l’alcool et les cigarettes, hahaha, les bs et les étudiants et les carrés rouges, hahaha, vos passe-temps favoris vont coûter plus cher hahaha. Hilarant. On va passer su-per rapidement par-dessus l’indexation prévue aux tarifs d’électricité, le bien réel “fuck you les pauvres” que le gouvernement péquiste a décidé d’inclure dans son budget en attendant la réélection du PLQ l’an prochain ou mieux encore, la CAQ, le parti jambon par excellence.

Sérieusement, ça n’a aucun bon sens, non seulement on a pas éliminé la taxe santé, on a prêté attention à tout le calisse de couinage des porcs qui ont l’aisance d’avoir leur bras au plus profond du cul des éditorialistes des médias de masse du Québec et on a pas augmenté leur si pénible fardeau fiscal, les pauvres choux, ça coûte cher entretenir des domaines privés qui feraient l’envie de bien des monarques à l’apogée de leur règne. Et là, un bon coup de pied sur ceux qui sont déjà à terre, on va augmenter vos factures d’hydro, c’est juste pour tout le monde non? Vous pouvez toujours couper le chauffage pendant l’hiver et aller coller vos mains sur les fenêtres du château de Sagard, ils ont des domestiques qui s’assurent que la température ne descend jamais sous le niveau nécessaire pour bien faire sentir à tout le monde qu’on est au-dessus de tout.

Ça soupire d’aise dans l’égoût journalistique, on va pouvoir retourner se concentrer sur l’érosion de l’intellect collectif en leur vendant la notion que ça va être beaucoup mieux pour tout le monde si on privatise le système de santé…On peut juste plus se le permettre, ben mieux de faire comme aux states, eux autre ils l’ont l’affaire les Amaricains. Ça va juste être profitable pour le département assurance-santé de Powercorp, pis pour vous les investisseurs, mettez votre argent là-dessus, il y a pas mal de fric à faire sur le déni de la dignité humaine ces temps-ci.

À mon avis, la démocratie a échoué à cause du facteur humain, comme toutes les philosophies politiques. Elle dépendait beaucoup trop du fait que la société s’informerait suffisament pour participer au processus, afin que le vote soit basé sur une réflexion pertinente et critique. Mais c’était sans compter une concentration de médias corrompus qui orientent cette réflexion vers les intérêts d’une classe dominante. Et encore, l’hypnose, ça ne fonctionne qu’avec des participants qui le veulent bien.