Apathie

Apathie

  Des élections en septembre, ça va tomber en plein dans le retour à l’école et le début de la programmation automnale à la télé, c’est chiant tout ça. Je crois avoir eu une brillante idée qui accomoderait tout le monde: pourquoi on annule pas carrément les élections pour remplacer le processus qui, entendons-nous, est plutôt fastidieux, par une espèce de concept à la Star Académie, cet automne. Les gens élimineraient un à un les chefs de partis qui leur déplaisent (parce que ça sert vraiment à rien d’élire des députés, au Québec tout le monde se range derrière le chef de toute façon). Ça éviterait à tout le monde d’avoir, à chaque élection, à recommencer le même foutu manège, c’est-à-dire s’informer, lire le programme des partis politiques, en discuter avec les autres et échanger sur les différences fondamentales entre les platformes, pour plutôt se concentrer sur la personnalité et l’apparence physique des chefs:

“Moi Legault, je trouve qu’il a un petit air sympathique, et j’aime bien les slogans un peu vides de sens mais faciles à saisir qu’il sort à chaque semaine, j’espère qu’il se rendra au dernier épisode. Khadir, je l’aime pas, il fait trop “arabe”, j’ai du mal à suivre son discours, trop intello, pas le genre de gars avec qui j’irais boire une bière. Marois, elle, elle m’énerve, je la hais tellement, elle me fait penser à une de mes tantes avec son air snob, mais j’haïs encore plus Khadir, faque c’est lui qui part cette semaine”.

En plus, on pourrait charger 50 cents l’appel, comme ça, on pourrait financer une partie de la procédure; l’autre partie, ça se paierait avec la pub que les entreprises privées pourraient acheter pendant les pauses. Au lieu de mettre l’argent dans des enveloppes brunes passées en secret en dessous d’une table, tout serait super transparent. Comme ça tout le monde pourrait avoir une vision bien claire de ce qu’il en est de la politique au Québec.