Provocation

Provocation

  Avez-vous oublié les coups reçus? Les yeux crevés? Avez-vous oublié les écarts jubilatoires de certains policiers qui semblaient presque trop heureux d’avoir enfin l’opportunité de castagner du “crotté”? Jean Charest semble l’avoir oublié. Dans sa pub, il fait vaguement référence à une période de “turbulences”, et aux décisions responsables qu’un leader politique se doit de prendre pour la prochaine génération de québécois (spoiler: ça va vous coûter cher en crisse mes pauvre petits). Mais bon, turbulence, ça brasse un peu, hein, il y en a 2 ou 3 à l’hôpital, pas grand chose quand on pense qu’on va pouvoir continuer à exempter les institutions financières d’impôts. Ça aura aussi donné une bonne raison au peuple craintif de réélire son cher Jean qu’il aime tant. C’est con, j’ai toujours résisté à l’idée du vote stratégique, mais là je suis en train de penser voter pour le PQ, juste pour ne plus voir Jean Charest dans le décor. Je sais, il va avoir une super job grassement payée chez PowerCorp ou dans une firme de lobbyistes quelconque, mais je veux juste plus en entendre parler pendant un bout de temps. Juste le temps de rincer le sang qu’il a fait couler dans les rues par sa monstrueuse incompétence; c’est dur de le voir sur fond blanc quand il y a des taches rouges un peu partout au Québec.”