Le Système

Le Système

  Un juge a condamné un jeune manifestant à 7 mois de prison ferme; on le décrit comme faisant partie d’un groupe qui aurait terrorisé le centre-ville de Toronto (pauvre centre-ville de Toronto et surtout, pauvres, pauvres fenêtres). Un autre juge, son éminente splendeur François Rolland (“Birdie” Frank pour ses intimes), a déterminé qu’un débat de fond était nécéssaire avant de penser à suspendre la loi 12 (issue de la loi spéciale 78, ne vous sentez-vous pas tous comme des “big shots” de discuter comme ça d’alinéas et de terminologie, moi ça me fait vraiment tripper de savoir que ma vie est bien encadrée par des écrits que j’ai jamais vraiment eu le temps de lire mais que des golfeurs bronzés avec des robes de nécromanciens et des marteaux enchantés ont décidé comme étant valides.) Je suis persuadé à 200% que le juge, immédiatement après avoir rendu son verdict, s’est dirigé vers une autre pièce d’un pas leste pour rapidement examiner et débattre de la justesse de cette loi.

Parlant de magiciens, nos deux fabuleux groupes médiatiques ont tenu bon informer le peuple, entre deux analyses sportives, que Raël et son groupe donnaient leur support au mouvement étudiant. Bon, c’est clair que Raël c’est encore un sorcier de bas-niveau, pas comme le pape que Jean-Charest a tenu à rencontrer pour qu’il incante un sortilège de bénédiction niveau 60 (le Vatican a eu pas mal plus de temps que le mouvement raëlien pour accumuler les points d’expérience, ils en ont eu un tas pendant la conquête de l’Amérique en donnant leur appui à ceux qui massacraient les indigènes) sur lui-même et sur le Québec. Mais bon, c’était en 2011, je sais pas si le sort fonctionne toujours, c’est quand même à durée limitée et les américains n’arrêtent pas d’utiliser tous les points de magie à chaque élection.

Ce qui aurait été honnête, ça aurait été d’écrire “Raël appuie le mouvement étudiant; PowerCorp et Québécor appuient le gouvernement Charest ou la CAQ, ou un mélange des deux, anyway c’est la même crosse.”