Le Vol du Siècle

Le Vol du Siècle

  À l’approche des élections, j’essaie de suivre les bons conseils des chroniqueurs de l’allume-feu favori des québécois, la Presse. Ils me disent que toutes les raisons d’haïr ou de mépriser les libéraux ont déjà été exposées en long et en large, mais on ne mentionne rien de plus. Et c’est répété un peu partout sur leur blogue, on dirait presque qu’il y a une espèce de narrative à l’oeuvre. Mais j’ai trop confiance en l’esprit professionnel des chroniqueurs de ce quotidien pour ne pas comprendre qu’ils m’invitent à faire cette recherche moi-même pour mieux en assimiler le contenu. Et là, je tombe sur liberaux.net.

Bon, il y a cette personne qui a décidé de faire une liste de toutes les arnaques, mensonges et activités qu’on a du mal à ne pas croire criminelles du Parti Libéral du Québec. Et là, le directeur général des élections a décidé qu’il fallait fermer le site, ah finalement non, parce que des gens auraient pu se mettre à douter de l’intégrité légendaire de notre système démocratique.

Ben là, moi et mon esprit taquin, on a décidé de faire une série d’images farfelues basées sur le formidable travail du site liberaux.net, parce que le PLQ a placé ses pancartes trop haut sur les poteaux pour que je puisse confortablement y dessiner la traditionnelle bite (mal executée bien sûr), les petits picots, la moustache et les cornes sur mes candidats préférés.